Réf : 97/10/4

 

18 OCTOBRE 1997 : PLACE DE LA CONCORDE,

LA JEEP WILLYS DE 1942 ARRIVE VAINQUEUR !

 

C’est sous un soleil éclatant que les 82 voitures du Pékin - Paris se sont élancées à travers la capitale, guidées par des jeunes gens en rollers, pour arriver Place de la Concorde au son d’un accordéon sous les acclamations d’une foule enthousiaste, pleine d’admiration. C’était la seconde fois dans l’histoire que ce trajet était effectué ainsi en voiture.

Une arrivée très remarquée

Des cris, des pleurs, des bouchons de champagne sautant dans tous les sens ... Les aventuriers du Rallye ont été véritablement acclamés par une foule admirative composée des familles et amis mais aussi de nombreux parisiens.

C’était l’ultime récompense, le triomphe de l’endurance pour ces équipages épuisés qui avaient réussi leur pari : partir de Pékin et rejoindre Paris à bord de voitures anciennes, sans assistance technique, leurs pièces de rechange à bord. 17 000 km en 43 jours, à des altitudes parfois supérieures à 4000 m, des nuits de bivouac par moins 30°.... "We made it ! On y est arrivé !"

Quelques anecdotes

Arrivé 39ème, l’équipage féminin de la Volvo 122S Amazone, composé de Francesca Sternberg et de Jennifer Gillies, ne pouvait pas retenir ses larmes de joie.

Après avoir bu quelques gorgées de champagne, les Jessen (père et fils !) ont versé le reste de la bouteille dans le radiateur de leur Bentley de 1929 pour la récompenser de sa 49ème place !

Certains bondissaient de leur voiture pour fouler immédiatement le sol de la Place de la Concorde...

D’autres encore faisaient grimper femme et enfants sur le capot et le toit de leur auto pour mieux partager leur joie !

66 voitures classées !

Après 43 jours et 17 minutes de course, la Jeep Willys de 1942 de l’équipage Surtees / Bayliss est arrivée en tête, suivie à 3 minutes seulement par la Ford Club Coupé de Thomas / Zannis, et à 27 minutes par la Ford Cortina Mk I des Catt, père et fils.

On peut souligner la performance des deux Citroen 2CV, au 21ème et 23ème rang.

Quant au français Paul Minassian et à son co-équipier Paul Grogan, ils ont pris la 34ème place, avec leur Peugeot 404.

La française, Madame Bouvier Noor est arrivée resplendissante en 19ème position à bord de son cabriolet Mercedes 250 SE, prête à repartir !

A l’arrivée, Philip Young, le Directeur du Rallye a déclaré, reprenant les mots du Prince Borghèse, vainqueur de l’édition de 1907 :

"A ceux qui disent qu’il est impossible de faire la route Pékin-Paris en voiture, je viens de prouver l’impossible!"

Encore un immense bravo à l’ensemble des concurrents !

 
Contact Presse

IRIS Conseil
Christine Arnal - Sonia Steeg
44, rue de Varenne 75007 Paris
Tél: 01 45 44 04 21 & Fax: 01 45 44 18 14

E-mail: c.arnal@iris-conseil.net & Site: http://www.iris-conseil.net

 

RETOUR A LA PAGE PRECEDENTE