CLASSIC RALLY ASSOCIATION

Réf 00/06/01

 

Le 9 juin 2000 : arrivée sur la muraille de Chine du Marathon Londres-Pékin. 

Un équipage français à la seconde place !

 

Pour les 30 concurrents classés à l’issue de ce périple, c’est la fin d’une aventure hors du commun. Ils étaient partis de Londres le 1er mai dernier, et ont atteint en 40 jours la ville de Pékin à bord de leurs voitures anciennes.

Beaucoup d’aventures, des paysages magnifiques et des populations différentes dans la tête, des bons souvenirs pour toujours, et des galères vite oubliées…En tout état de cause, une sacrée aventure.

Mais pour les autres concurrents, c’est reparti pour 40 jours, car ils doivent boucler leur tour du Monde, à Londres, le 18 juillet prochain !

 

 

Des Français à l’honneur !

Dans la catégorie Classique et Historique,

Jean-Paul Lhotellier et son épouse, Marie-Françoise sur leur Peugeot 404 de 1962 sont arrivés seconds à 7 mn de la Datsun 410 saloon de 1965 de Kenji Ishida et Takatsu Aoki, vainqueurs de cette course exceptionnelle.

Gérard et Marie-Odile Besson sont en 16éme position à bord de leur Renault Frégate de1957. Dix heures de pénalités seulement. Un beau parcours.

Pierre-Henri Mahul et son épouse Françoise sont arrivés en 21ème position avec quelque 70h00 de pénalité, beaucoup de courage et de persévérance, à bord de leur Morgan +4 de 1967. Bravo !

"Cela a été une aventure extraordinaire", a déclaré le vainqueur Kenji,

"longue, difficile et épuisante, à travers des pays réellement stupéfiants. La fiabilité de la voiture nous a sauvés. S’arrêter pour réparer c’est perdre du temps, c’est vraiment grâce à notre voiture que nous avons gagné !"

Les autres équipages français continuent leur route vers les Etats-Unis.

Nous les suivrons pas à pas et vous informerons de leurs exploits.

Dans la catégorie Vintage, c’est une Bentley MX Park Ward de 1939 conduite par Richard et Elisabeth Brown qui est arrivée en tête, suivie d’une Phantom III de 1936 pilotée par Mark et Sandra de Ferranti.

Richard Brown, lui, est resté sur sa faim : 

"Une merveilleuse expérience magnifiquement organisée", a-t-il déclaré.

"On aurait bien aimé continuer, s’arrêter là est un véritable déchirement…"

La dernière étape de ce Marathon Londres Pékin s’est déroulée sous escorte policière, en convoi… Chine oblige. Mais tout le long de ces derniers 150 km une foule étonnante acclamait les héros de cette merveilleuse aventure. Ils n’en croyaient pas leurs yeux.

 

Le Tour du Monde continue sa route vers les Etats-Unis

Les équipages du Marathon Londres-Pékin vont donc rentrer chez eux, tandis que les 42 engagés pour le premier tour du Monde…au monde vont acheminer leurs voitures vers l’Alaska. Ils traverseront alors les Rocheuses, rejoindront les chutes du Niagara, puis New York.

De là, ils reprendront l’avion pour le Maroc, leurs véhicules chargés dans des avions-cargos, remonteront le Sahara pour revenir à leur point de départ : Tower Bridge, à Londres, le 18 juillet prochain.

Bon courage à tous ces aventuriers de l’an 2000 !

Et un grand Bravo à ceux qui ont rejoint, coûte que coûte, Pékin avec courage et panache !

 

Site de la Classic Rally Association : http://www.carnet.co.uk/rallyoffice

 

Contact Presse

IRIS Conseil
Christine Arnal - Sophie Magrino
44, rue de Varenne 75007 Paris
Tél: 01 45 44 04 21 & Fax: 01 45 44 18 14

E-mail: c.arnal@iris-conseil.net & Site: http://www.iris-conseil.net

 

RETOUR A LA PAGE PRECEDENTE